Plieuses de papier, mises sous pli

Exemple de pliage automatique de brochures, dépliants

Lorsque vous avez d'importantes quantités de documents à plier au quotidien : mise sous enveloppe, brochures et autres documents accordéon, grands formats (plans...), facilitez-vous le travail : optez pour une plieuse !

Le pliage de document est fastidieux : les actions sont répétitives, le repérage des lignes de pli est chronophage et est bien souvent la source de documents mal pliés, irréguliers, ce qui fait perdre au final un temps considérable.

Les plieuses vous permettent de plier vos documents avec précision, avec une grande facilité et sans effort.

Les différents types de plieuses automatiques

La TFA A3, une plieuse à friction

Les plieuses à friction

Les feuilles de papier sont amenées vers le mécanisme de pliage par frottement : ce sont des rouleaux qui les entraînent une par une, générant au passage un frottement entre la feuille prise et la feuille du dessous. Ce mode d'alimentation peut poser problème si vous utilisez des papiers sensibles au frottement avec le risque de rayures que cela comporte : papiers glacés, couchés, impressions spéciales...

Les plieuses à friction sont toutefois moins coûteuses, mais elles sont généralement beaucoup moins rapides. C'est la raison pour laquelle elles sont plutôt conseillées pour une utilisation bureautique ou semi-professionnelle.

Voir nos plieuses à friction

L'AUTO PLIS V1, une plieuse inséreuse

Les plieuses Inséreuses

Les feuilles de papier sont pliées et misent sous pli avec une seule machines, d'un côté on insère les feuilles à plier et de l'autre les enveloppes. A la fin, le tout ressort prêt à être envoyé. Il existe des modèles pour tous les pliages courants et toutes les tailles d'enveloppes connues.

Voir nos plieuses inséreuses

La DocuFold Pro, une plieuse à succion

Les plieuses à succion

La séparation des feuilles lors de l'alimentation est effectuée par un système de soufflage d'air comprimé. Chaque feuille est ensuite aspirée vers le système de pliage. Cette technologie évite ainsi tout risque de frottement et est beaucoup plus performante que l'alimentation par friction. Elle permet de multiplier votre rendement par 3, jusqu'à 5 pour certains modèles ! Les plieuses à succion sont donc toutes indiquées pour une production intensive de documents et le pliage de supports imprimés les plus sensibles.

Voir nos plieuses à succion

Les différents systèmes de pli

Poche d'une plieuse standard

Les plieuses à poches

Les poches déterminent chacune le format d'une pliure. Certains cylindres vont mener la feuille de papier d'une poche à l'autre, et tandis que deux autres effectuent un pli par pression du papier entre eux deux lorsque la feuille vient buter sur le fond d'une poche.

Ainsi, pour un pli simple, il faut compter trois cylindres et une poche. Puis, pour chaque pli supplémentaire, il faut ajouter un cylindre et une poche en plus.

Ce procédé de pli est plutôt utilisé pour les grammages allant jusqu’à 180g/m², et pour des pliages en zigzag de type brochures, dépliants...

Nos plieuses à friction ainsi que nos plieuses à succion utilisent ce système de pliage.

Vue d'un système de plieuse raineuse

Les plieuses à couteaux

Encore appelées plieuses raineuses, elles sont recommandées pour les papiers à fort grammage (supérieurs à 180g/m²).

La feuille est d'abord rainée à l'emplacement du pli puis présentée ensuite entre quatre cylindres. Le couteau vient pousser la feuille sur le rainage dans la poche de pliage : le pli est ainsi effectué et de haute qualité, sur des supports allant jusqu'à 400g/m² en épaisseur.

Voir nos plieuses raineuses

Les différents types de plis

Certaines machines permettent d'effectuer la plupart ou la totalité des types de plis : enveloppes, brochures, plis croisés. Cela dépend notamment de la technologie employée (poches, couteau), du nombre de cylindres de la machine...

Voici une liste non exhaustive des plis les plus couramment utilisés :

Pli simple Pli accordéon Pli roulé Pli parallèle Pli porte Pli croisé
Pli simple Pli accordéon Pli roulé Pli parallèle Pli porte Pli croisé
Un seul pli est effectué sur la page de façon à obtenir deux feuillets. Il est très souvent employé pour les cartes d'invitations, menus... Il est appelé aussi pli en zigzag ou en Z. Il est souvent utilisé pour le pli en 3 de brochures publicitaires. A la différence du pli accordéon, un feuillet est replié sur l'intérieur. Exemple d'utilisation : pli de courier standard. Le pli parallèle n'est pas l'un des plus utilisés. Il consiste à plier une fois, puis une seconde fois, un document. Appelé aussi le pli fenêtre, c'est un pliage convivial qui invite à la lecture, très utilisé pour les documents publicitaires. Les plis sont effectués à la fois sur les axes horizontaux et verticaux du document. Ci-dessus, le document est plié en 4.
Exemple d'écran tactile sur une plieuse Docufold

Il existe bien entendu d'autres types de pli : économique, portefeuille...

Pour vous faciliter la tâche, bien souvent, les plieuses disposent d'un écran tactile sur lesquels vous pouvez choisir le type de pli en cliquant sur l'icône correspondante. Ci-contre, un exemple d'écran tactile pour le paramétrage du pliage sur une Docufold Pro.

Nos autres types de plieuses

Exemple de reliure magazine grâce aux agrafeuses plieuses

Les plieuses disposant de fonctionnalités additionnelles

Pour certains modèles de plieuses, des options supplémentaires sont disponibles sur devis : agrafage, perforation, pré-découpage... Vous trouverez ces options sur la fiche des produits en disposant à côté de la liste des caractéristiques techniques de la plieuse.

Les plieuses agrafeuses

Elles combinent bien souvent un pli simple central et un agrafage pour la réalisation de livrets, la reliure de magazines et de brochures de formats A4, A5, ou d'autres formats spécifiques pouvant parfois aller jusqu'à de l'A3+.

Voir nos plieuses agrafeuses